Accueil

Présentation

Agenda des Manifestations 2019-2020

Agenda des Lotos 2019-2020

Annuaire des membres

Changement d'adresse

Documents officiels

Assemblée générale 2019

Nos Liens
Le comité
Commission des lotos
Contact
Historique

C’est grâce au FC Saint-Georges Attalens que serait née l’Union des sociétés d’Attalens. Pourquoi ? Nous n'avons aucune réponse à vous donner, les archives et protocoles des premières assemblées ne relatant pas ce fait. De plus, il semblerait qu’à l’époque, il n’y ai pas eu de membres dits fondateurs de l’USA. Au début, ce furent plutôt une voir deux personnes, qui par souci d’équité et de bon voisinage entre les sociétés existantes décidèrent de convoquer une assemblée constitutive.  Celle-ci s’est tenue le 20 septembre 1947 à l’Hôtel de l’Ange. Y assistaient les représentants des sociétés qui existaient déjà dans la paroisse, ainsi que les initiateurs de cette séance de constitution de notre UNION.

 

Etaient donc représentés, nous citons le procès-verbal :

 

Le Football-club Saint-Georges Attalens

L’Union chorale d'Attalens

La Jeunesse paroissiale

La société de Jeunesse d'Attalens

La société des Carabiniers

La société des Samaritains

La section paroissiale des Jeunes Filles

La Fanfare régionale

Les Scouts

La société de chant, la Cécilienne

Le Ski-Club Mont-Cheseaux

La société des Artilleurs

La Fédération Ouvrière du Bois et du Bâtiment (FOBB)

La société de Jeunesse de Tatroz

La société des Quilles  de Tatroz

 

M. Denis SAVOY, secrétaire provisoire endossait deux casquettes puisqu’il présidait également l’assemblée. Les premiers statuts élaborés par un comité d’initiative sont acceptés. On fixe également les cotisations. A ce sujet et nous citons le Procès-verbal :

 

"après une longue discussion et un duel en règle, la cotisation annuelle est fixée à Fr. 10.- par société qui organise une manifestation à but lucratif. On prélèvera également 50 centimes par journée de manifestation."

 

Un comité est élu, à savoir :

 

Président :       M.     Denis SAVOY

         Secrétaire :      Mlle  Jeanne PLANCHEREL

Membres :      MM.  Joseph COTTET

                                 Robert DUMOULIN

                                 Robert MONNARD

 

On décide également qu’il n’y aura pas d’assemblée de l ‘USA à Granges, aucune société du village n’étant affiliée à l’Union. On prévoit également de convoquer deux assemblées annuelles, soit une au printemps et une en automne.

 

1948  A l’assemblée générale, lors de la lecture des comptes, ceux-ci présentaient un déficit de Fr. 95.70. La perte avait été provoquée par les festivités du 1er août . Cela se passait à Bossonnens. Selon M. Joseph COTTET que nous citons :

"il fallait commémorer cette fête nationale plus pompeusement que de coutume et cela, puisque le même jour on fêtait également le centenaire de la constitution fédérale. De plus et pour justifier ces dépenses, cela se passait un dimanche".

 

Cette même année, le F.C. Bossonnens demandait son adhésion à l’USA. Mal lui en pris dans un premier temps puisqu’en comité du 26 novembre on s’est creusé les méninges pour savoir s’il fallait accepter cette demande, ce d’autant plus que le F.C. Attalens avait au préalable refusé l’adhésion de ce même club au sein de l’Association Suisse de Football. Il faut croire que du côté d’Attalens, on voyait d’un mauvais œil l’arrivée de ce concurrent . De nos jours, heureusement,  les temps ont bien changés.

Mme. Jeanne PLANCHEREL quitte le comité de l’Union et cède la place de secrétaire à Mlle Camélia SAVOY.

 

1949  Une fête de propagande pour la gymnastique sera organisée à Attalens et cela. afin d’encourager la jeunesse à pratiquer ce sport. Monsieur le Curé approuve l’initiative et souhaite qu’une société de gymnastique soit constituée.

On notera aussi que pour garantir financièrement la fête du 1er août qui se déroulait à Attalens, l’USA, en manque de liquidité, avait demandé une obole aux trois communes, à la Paroisse ainsi qu’au Cercle (comité qui à cette époque gérait l'Hôtel de l'Ange) et à l’Hôtel de Ville (le sponsoring existait déjà).

Cette même année, la fanfare a organisé une fête d’aviation .... C'était quoi ? ? ?

 

1950   A l’assemblée générale du printemps M. Denis SAVOY, Président de l’Union fait une remarque au sujet des soirées familières qui se passaient le soir, après certaines manifestations ou concerts et qui se prolongeaient tard dans la nuit. Nous le citons:

"à ce sujet j’estime que ces trop longues soirées et pour un bon nombre de personnes, empêchent une bonne sanctification  du dimanche ("mon dieu... que les temps ont changés depuis lors")

 

Lors de la séance de comité du 1er septembre, on décide d’acheter un groupe d’amplification pour les lotos. Au préalable, une offre avait été demandée par M. le Vicaire, à un commerçant de Vevey.  Voici les paroles du secrétaire :


"Après examen du devis remis par M. le Vicaire, l’offre de M. Moser de Vevey est acceptée 
par le comité. Il en coûtera Fr. 972.- pour l’amplificateur et le tourne-disque et Fr. 842.- sans le tourne-disque. On décide de ne pas prendre le tourne-disque, car les disponibilités de la caisse n’étaient que de Fr. 500.--. La différence sera couverte par un emprunt. Toutefois la décision sera soumise à l’assemblée générale du 19 septembre."

Or, lors de cette assemblée il en ira tout autrement. En effet, c’était sans compter sur les envies de voyages de Mr. L’Abbé GEINOZ, qui délaissant son ministère et par là-même ses paroissiennes et paroissiens, s’en était allé du côté de Lausanne. Pas à n’importe quelle adresse, puisqu’il avait son entrée au « SPLENDIDE ».(Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, "LE SPLENDIDE" était le cabaret le plus huppé de la capitale.) Notre Abbé, une fois sur place avait négocier avec la direction de l’établissement, une affaire quelque peu spéciale, à savoir: l'éventuel achat d'un groupe d’amplification d’occasion, avec tourne-disque et tout ça pour le prix de Fr. 1200.--.

Fallait-il croire que le matériel  était plus compétitif que celui proposé par le comité, puisque l’assemblée accepta l’offre du « SPLENDIDE ». Mais voilà, on ne disposait toujours que de Fr. 500.--. Pour couvrir la différence on opta pour un emprunt bancaire qui serait garanti par la signature de chaque membre du comité.

 

1951 à 1957   rien de particulier à signaler,  si ce n’est le train-train annuel

 

1958   Entrée de Granges dans le giron de l'Union des Sociétés. M. Gilbert Gabriel est nommé membre du comité. L'amplificateur fait à nouveau parler de lui et lors de l'assemblée générale, au point divers du tractanda une proposition est faite au comité, à savoir l'achat d'une sonorisation neuve. Une contre-proposition est lancée, soit celle de prendre le verre de l'amitié. Celle-ci est acceptée sur le champs.

 

1960   Au printemps, lors de la première assemblée générale à Granges, il est décidé que la fête du 1er août se déroulerait dans cette même localité. M. Denis SAVOY, Président fait savoir que du côté de Granges , on voulait bien faire les choses et on s'activait déjà à la préparation de la fête et que celle-ci serait différentes des autres. C'était sans compter avec Dame météo puisqu'au denier moment tout fut annulé en raison du mauvais temps. On voulait bien se mouiller du côté de Granges, mais pas trop...

A cette assemblée on décide aussi d'une finance de Fr. 5.-- pour toutes les sociétés qui désireraient entrer à l'USA et cela en plus de la cotisation annuelle de Fr. 10.-.

Une correspondance a été adressée à l'USA par le journal "Reflets Fribourgeois" qui accepte gratuitement les annonces des manifestations des sociétés.

 

1961   M. Denis SAVOY cède la présidence à M. Robert DUMOULIN après 14 années de bons et loyaux services. M. Denis SAVOY est nommé Président d’honneur de l'USA.

 

1962   20 sociétés font partie de l’union. Une des grandes décisions de l'année, fut d’ annuler, faute de participation, l'une des deux assemblées générales annuelles. Il ne s'en tiendra plus qu'une, soit en automne de chaque année.

 

1965   On décide de ne plus accepter à l'Hôtel de l'Ange, des manifestations genres galas ou autres en provenance de l'extérieur de la Paroisse.

 

  • fallait-il acheter à la Paroisse 50 chaises pliables qui provenaient des restes du spectacle "Le Dieu Vivant". La paroisse (qui savait aussi faire des affaires) était prête à céder à l’USA ce lot de chaises pour le prix de Fr. 250.--.

Aucune décision n'a été prise par le comité qui allait en référer aux délégués lors de la prochaine assemblée. Toutefois cet achat titillait certains du comité qui y voyaient aussi une affaire des plus juteuse, à savoir,  en louant ces chaises à d'autres.

Le hic et il y en avait un : où stockerait-on ces chaises? Qui s'en occuperait et ferait office de contrôleur des locations?

En finalité, la paroisse n'ayant pas voulu offrir gratuitement ces chaises, cet achat fut refusé lors de l'assemblée générale du 17 septembre, on a même du voter pour cela.

 

1977   Lors de l'assemblée générale, les nouveaux statuts sont acceptés sans grande discussion. Toutefois un refus catégorique est prononcé à l'encontre d'une proposition que le comité avait eu l'idée de présenter, à savoir une classification des sociétés en 3 catégories, soit:

 

       a)   les sociétés a but culturel et musical

       b)   les sociétés sportives et d'utilité publique

       c)   les autres sociétés

 

Pour améliorer les finances, la cotisation annuelle est portée à F. 20.--

Lors de cette même assemblée générale du 15 septembre 1977, une petite bombe éclate dans la salle. On refuse pour la première fois une demande d'entrée à l'USA et cela, le jour de la fête de son 30ème anniversaire. Quel gâchis...

L'heureux lauréat n'est autre que l’OJJS qui est écartée par 22 oui contre 26 non et 3 bulletins blancs. Il faut croire que la glisse du côté du Mont-Cheseaux n'était pas bonne cette année-là. En 1978 c'était meilleur puisque l'OJJS fut accepté dans l'Union.

 

1979   32 sociétés sont affiliées à l'USA.

 

1981   Il a fallu deux réunions du comité afin de régler un important litige entre la Gym (Maguy Dumas) et la SENEC (Louis COTTET). Ces deux sociétés avaient réservé la date du 29 novembre pour leurs manifestations. Personne ne voulant se désister, le comité trancha et autorisa la tenue de ces deux manifestations le même jour, dont l'une à Attalens et l'autre à Bossonnens. Seulement voila, la SENEC n'avait pas prévu que l'armée occuperait le café, si bien que son loto a été reporté au 3 mars de l'année suivante. (La gym devait se frotter les mains).

 

1983   M. Robert IMFELD quitte la Présidence de l'USA. On le nomme Président d’honneur.

La place étant vacante, un successeur lui est trouvé en la personne de M. Yves ROLLINET. A ce titre, on citera les lignes du journal "LA LIBERTE DE FRIBOURG" du 21 septembre 1983:

"Lors de l'assemblée générale de l'Union des Sociétés d'Attalens, on apprend qu'il a fallu aux délégués présents, pas moins de une heure et demie, pour nommer un nouveau Président en remplacement de M. Robert IMFELD, celui-ci après 10 années passées à la tête de l’USA étant nommé Président d'honneur."

 

Cela se passait lors de l'assemblée générale du 9 septembre. Il aura fallu donc 90 min. de palabres pour arracher le oui salvateur à M. Yves ROLLINET qui soit dit en passant accepta cette charge par intérim, pour une année seulement. Mais voila, il faut croire que chez nous, les années sont plus longues que partout ailleurs puisqu'il  résista 3 ans durant.

En découvrant ces lignes du journal, on peut tout de même se posé des questions ?
Dans la salle de réunion, que devait-il bien se passer ? A quoi devait s’amuser les délégués des sociétés durant ces 90 minutes d'attente ? Il faut préciser que le comité délibérait dans une autre lieu.

 

1984   En séance de comité du 7 septembre, il est décidé d'honorer les membres du comité qui aurait 12 années et plus, de service. A ces heureux, on leur remettra un diplôme d'honneur. M. Jean-François VILLARD a donc été mandaté afin d'élaborer un projet de diplôme. Ce projet fut tellement bien réussi qu'on décida, au vu du coût très élevé pour son impression, d'en faire tout simplement des photocopies car, selon les essais, le résultat était plus que concluant. (On savait économiser en ce temps-là)

A Noël, la Maîtrise d’Attelens crève l'écran lors du concours de chant, l'Etoile d’or.

 

1986   le 17 octobre, un comité se tient chez M. Robert IMFELD, ancien Président de l'USA. Cette rencontre a pour but la passation de pouvoirs entre l'ancien et le nouveau comité. M. Yves ROLLINET, Président en place fait part du regret qu'il a à quitter cette fonction. On est à l'approche du 40ème. Pour marquer cet anniversaire on décide de faire tout simple: un apéritif qui sera suivi d'un souper. On se dit aussi que c'était déjà le moment de prévoir et de préparer les festivités du 50ème, qui devraient être plus importantes. (on avait à ce moment déjà un dizaine d'années d'avance).

 

1987   Année du quarantième. La fête se déroule à l'Hôtel de l'Ange, elle est présidée par le nouveau Président, M. Jean-François VILLARD.

Une cérémonie sans histoire et toute empreinte de simplicité. On relèvera les paroles de M. le Curé DUCRY : 


"40 années, cela se fête et se marque. C’est l’anniversaire d’une sage et bienfaisante décision. Les sociétés étant aujourd’hui très nombreuses et diverses, l’USA rempli son rôle à la satisfaction de tous.

Imaginez un peu le « petschi » sans l’Union des Sociétés. Dieu merci, l’USA existe et quelque soit notre activité elle est orientée vers les autres. Alors soutenons-nous, encourageons-nous mutuellement, car c’est nécessaire pour progresser.

Notre idéal n’est pas toujours le même, mais il faut en avoir un. C’est le seul moyen de faire quelque chose et surtout d’être quelqu’un (ces paroles peuvent être reprises de nos jours)"

 

 

1988    35 sociétés forment la famille de l’USA.

 

 

1989    A l’assemblée générale du 1er septembre, le comité était selon les statuts démissionnaire en bloc, 3 années s’étaient écoulées après sa nomination. Seule la secrétaire Mme. Monique GABRIEL ne renouvelait pas son mandat.

Monsieur le Curé DUMONT, grand animateur de ces élections fit une proposition :

 

"Acceptez-vous les 5 membres du comité actuel, pour 3 années supplémentaires. On ne change pas une machine si bien rodée et si bien huilée."

L’assemblée accepta cette proposition venant du ciel. Le comité en place était réélu par acclamation.

Il fallait encore nommer une nouvelle secrétaire. Ce fut vite fait et surtout bien fait, d’après les paroles du Président. C’est Mlle. Valérie EMONET de Tatroz qui fut l’élue de la soirée.

Quant à la Présidence : M. le Curé proposa la réélection de M. Jean-François VILLARD et lui céda la parole. On le cite:

 

"J’ai essayé pendant trois ans et cela, avec comme il se doit, toute l’aide d’un comité. J’essayerai de faire encore mieux avec une si jolie secrétaire." (belles paroles ma foi... mais que devait penser la secrétaire sortante, Mme Monique GABRIEL alors plus âgée que la nouvelle...

 

1991    Commémoration du 700ème anniversaire de la confédération. Bravo à toutes les sociétés qui se sont données à fond.

 

1992    M. Jean-François VILLARD cède la Présidence de l’USA à M. Laurent COTTET de Bossonnens.

 

1994    Début des transformation de l’Hôtel de l’Ange et de la grande salle. Les sociétés locales disposeront des nouveaux locaux en fin d’année.

 

1995     M. Laurent COTTET lâchant les rennes de notre UNION, c’est M. Robert SCHICK qui lui succède et qui devient ainsi le nouveau Président de l'Union des Sociétés d'Attalens.
Ce fut également l’année de la refonte complète de l’organisation des Lotos à Attalens.

1997  Une mention spéciale à la Jeunesse d'Attalens qui durant la saison écoulée a organisé de mains de maîtres le giron des Jeunesses Veveysannes. On relèvera également les manifestations qui ne sont pas chapeautées par l'USA et qui ont été organisées en Basse-Veveyse, à savoir: la soirée de soutien pour la lutte contre le Sida, les joutes sportives, celles du Judo-Club en particulier.
Pour ce qui est des lotos, ils se dérouleront le samedi soir. Un règlement communal a été édicter concernant les résevations et les utilisations de la salle de l'Ange.
1997, c'est aussi l'année du 50ème de l'Union des Sociétés d'Attalens. Un jubilé où l'on notera la présence de membres du 1er comité de l'USA (1947) ainsi que des autorités communales et religieuses.
Après un apéritif de circonstance et le mini concert offert par le choeur d'enfants "Croc'Notes" le Président de l'USA, retraça avec beaucoup d'humour l'historique de l'Union depuis sa naissance à nos jours. Durant 20 bonnes minutes l'auditoire a été tenu en haleine tant les anecdotes étaient toute plus drôles les unes que les autres. Ensuite on fit appel à la Fanfare Régionale qui gratifia l'auditoire de quelques morceaux de son répertoire.
Et pour conclure cette soirée de fête le Président donna le départ à un coup de fourchette bien mérité, le tout accompagné de ses compagnons de circonstance.

1998  Un hommage tout particuler est rendu à M. Claudy Cottet, membre du comité de l'USA qui nous a quitté brusquement. Un collègue exemplaire entré au comité en 1992 et qui a toujours su servir les causes de notre Union.
Mme Véronique Dickler (secrétaire) et M. Jean Fontannaz quittent le comité de l'USA qui se composait de 7 membres. Suite à ces démissions il a été décidé que le comité se composerait non pas de 7 mais de 5 membres.
Renouvellent leurs mandats: Mme Myriam Schmid, MM Robert Schick et Jean-Paul Perroud. L'assembée nomme Mme Michèle Monnard en tant qu 4ème membre du comité. La 5ème place étant attribuée de droit à Monsier le Curé de la Paroisse.
En ce qui concerne les lotos on se pose la question à savoir s'ils pourront encore se dérouler dans la salle de l'Ange et cela, du fait qu'il n'y a plus de tenancier. La question est soumise aux autorités communales présentes.

1999  Un coup de chapeau au FC Attalens pour la magnifique revue qu'il a su mettre sur pieds et qui a attiré une foule de gens, de tous les horizons.
Un nouveau tenancier a repris les rennes de l'Auberge de l'Ange et les lotos se dérouleront le dimanche soir à 19h00.
Un fond à l'innovation a été créer et il se monte à Fr. 2000.- Ce montant sera attribué aux sociétés et cela afin de soutenir des nouvelles manifestations, des fêtes qui ressortent de l'ordinaire, qu'elles soient culturelles, sportives ou autres.

2000 L'année du nouveau millénaire. Cela se fête aussi et plusieurs sociétés se partagent le haut du pavé,  Ce sont:


  • la Cécilienne pour ses 100 ans d'existance.
  • la SYNA pour ses 50 ans.
  • le Club des Marcheurs pour ses 30 ans.
  • SPOLOE pour ses 30 ans.
  • l'Union Ouvrière pour ses 30 ans
Deux nouvelles sociétés demandent leurs adhésions à notre Union. Ce sont le choeur Anonyme 80 et l'école de danse Mi-Ange-Mi-Démon. Ces deux sociétés après votation sont acceptées et rejoignent ainsi le Giron de l'USA.
La Jeunesse d'Attalens demande sa démission de l'Union et cela, en raison d'un manque d'effectif. (plusieurs anciens membres de la socièté se sont retirés et derrière, la relève n'a pas suivi)

2001 Le comité de l'USA fonctionnant à 4 membres, il n'est pas conforme selon les statuts de l'association. En effet, ceux-ci mentionnent qu'il faut au minimum 5 membres pour être en conformité.
Monsieur Nicolas MOURON de la Jeunesse de Granges prend place au sein du comité de l'Union.
3 nouvelles sociétés viennent grossir les rangs de l'Union des Sociétés d'Attalens. Ce sont :  les Jeunes Sapeurs Pompiers de Bossonnens, la Jeunesse de Granges et l'ACAE (Amis Cyclistes d'Attalens et Environs)

2002
On relèvera la démission du comité de la secrétaire, Mme Michèle MONNARD et cela, après 3 années de bons et loyaux services.
4 sociétés fêtent un jubilé, à savoir : les Apiculteurs pour leurs 60 années d'existance, la SENEC et le Tir à Air Comprimé pour leurs 25 ans ainsi que l'Amicale de Pétanque de Bossonnens pour ses 10 ans.
En août la Jeunesse de Granges organise le Giron des Jeunesses de la Veveyse.

2003-2004 
Rien de particulier durant ces deux années si ce n'est le train-train quotidien pour nos sociétés.
Toutefois on relèvera en 2003, la démission de l'Union des Sociétés d'Attalens de la S I B qui a été dissoute en raison d'un manque d'effectif. Une fusion entre les sociétés soeurs de Châtel-St-Denis et de Bulle étant dans l'air.
Autre démission: la Chapelle de Granges, ses activités étant reprise sous la forme d'une fondation.
Le groupement Juniors A B C R (Attalens-Bossonnens-Châtel-Remaufens) change de nom et s'appelle désormais Mouvement Juniors Entente Veveyse du fait de son élargissement avec les Juniors de Semsales, Saint-Martin et Porsel. Ce nouveau mouvement Juniors prend donc la place de l'ancien groupement A B C R.
2003, c'est également l'entrée au sein de l'Union de 2 nouvelles sociétés, à savoir : la Jeunesse d'Attalens et le C A M A (Club d'Arts Martiaux d'Attalens)
2003 c'est aussi les 70 ans de l'Avenir de Granges, les 60 ans de la Fanfare Régionale, les 30 ans du Club des Supporters du FC Attalens ainsi que de l'Ecurie des Lions, les 10 ans de la Jeunesse de Granges.
En 2004 on déplore le retrait de l'ACAE (Amis Cyclistes d'Attalens et des Environs) de l'Union des Sociétés et cela, en raison d'un manque d'effectif ainsi que de gros problèmes au sein de la société.
2004 c'est aussi une grosse affaire de calomnies à l'encontre des lotos d'Attalens. En effet, à la suite d'une lettre addressée au Président de l'USA et dont le contenu salissait au plus haut point la régularité des lotos, à savoir : que l'on trichait ouvertement lors du tirage des numéros gagnants. L'auteur de cette lettre dont on taira le nom, après une entrevue musclée s'est rétracté tout en s'excusant de son geste. Il lui a alors été signifié de bien vouloir s'excuser publiquement lors d'un loto ce qu'il a refusé en prétextant une grande peur de parler devant un nombreux public et aussi en raison de ses problèmes cardiaques. Pour se racheter de sa grossière erreur il a offert Fr. 2000.- aux animateurs des lotos, ce qui a été refusé par ceux-ci. On a jamais revu ce personnage aux lotos d'Attalens. 
Félicitations au FC Attalens pour ses 70 ans d'existence, au Ski-Club pour ses 60 ans, à l'OJJS et au Développement de Granges pour leurs 30 ans, la Jeunesse de Tatroz pour ses 25 ans, la Ludothèque et les Perd-Vers pour leurs 20 ans et le Choeur Intervalles pour ses 10 ans.

2005-2006-2007-2008  Monsieur Nicolas Mouron donne sa démission au comité de l'USA. Pour le remplacer, Monsieur Christian Pilloud, membre de la société des Artilleurs prend la place vacante. Une nouvelle secrétaire est également trouvée en la personne de Madame Véronique PITTET, membre de la société SPOLOE.
La société du Passeport Vacances de la Veveyse fait aussi son entrée au sein de l'Union. La SENEC fête ses 30 années d'existence en 2007.
En matière de lotos, un radical changement est annoncé en raison de la nouvelle loi cantonale sur les gains (loteries et lotos) à savoir : plus de gains en espèces à partir Fr. 50.-D'autre part une collaboration étroite avec l'USL de Remaufens a été mise sur pieds concernant l'organisation des lotos. Ceux ci se dérouleront à Remaufens le vendredi soir et seront dirigés par l'équipe d'Attalens, selon le même principe qu'à Attalens, avec le même nombre de séries de jeu et la même planche de lots.
Pour ce qui est encore des lotos d'Attalens, l'USA innove encore en instaurant une série de jeu supplémentaire appelée LOTOBUS. Le bénéfice de cette série permettant de couvrir les frais de transports par les VMCV des personnes non motorisées venant de la Riviéra. D'autre part, ce bénéfice servira aussi à combler le manque à gagner pour les sociétés qui n'atteidraient pas Fr. 2000.- de bénéfice lors de leurs lotos.
2007-2008 ce sont aussi de grosses manifestations organisées en Basse-Veveyse. Le Giron des Jeunesses de la Veveyse, le Giron des Fanfares de la Veveyse, le 60ème anniversaire du FC Bossonnens et le 100ème anniversaires des Artilleurs de la Veveyse.
Après un an de sociétariat le Passeport Vacances de la Veveyse donne sa démission et quitte l'Union.

2009-2010  Deux nouvelles sociétés rejoignent l'Union des sociétés. Ce sont le Groupe Scouts de la Veveyse et le Hockey-Club Veveyse.
Le FC Attalens fête ses 75 ans, la société de Gymnastique ses 40 ans, Anonyme 80 et la Jeunesse de Tatroz, leurs 30 ans.
La Jeunesse de Granges organise le Giron des Jeunesses de la Veveyse.

2011-2012  Encore une nouveauté pour les loto d'Attalens, le ticket TIC-TAC  qui se joue durant 20 séries de lotos et dont le bénéfice de la vente va pour 50 % à la société organisatrice du loto et l'autre 50 % constitue la tirelire que se partageront le ou les heureux gagnants.
L'Amicale de Pétanque fête ses 20 ans d'existence. La Jeunesse de Tatroz organise le Giron des Jeunesses de la Veveyse.     
 


AccueilPrésentationAgenda des Manifestations 2019-2020Agenda des Lotos 2019-2020Annuaire des membresChangement d'adresseDocuments officielsAssemblée générale 2019Nos Liens